vendredi 11 mai 2018

Gather Together : le gilet de saison...

Hello ! Oui, c'est un deuxième article dans la même semaine. Oui cela n'arrive jamais et oui, je parle toute seule ! Il se trouve que je suis en vacances, sans l'enfant (qui trempe ses pieds dans l'eau en ce moment, quelque part au soleil) et du coup, pleine de bonnes résolutions, je fais toutes les choses que je n'ai jamais le temps de faire en général. Donc là, en l’occurrence, il s'agit de faire des shootings, écrire mes articles en retard et coudre (beaucoup).

Toujours dans mes bonnes résolutions, j'essaye d'améliorer l'ambiance de mes photos en solo, je vous montre le résultat et vous me direz ce que vous en pensez.


Aujourd'hui, je vais vous parler d'un très beau gilet que j'espérais finir encore cet hiver et qui finalement aura attendu le printemps, le mois de mai et 28°C pour avoir tous ses boutons et sa séance photo...le Gather Together ! Il s'agit d'un graaaaaand gilet bien chaud et douillet avec un magnifique empiècement en torsades sur le buste. Le modèle est de Joji Locatelli, une designeuse argentine hyper talentueuse et dont les patrons tombent toujours nickel. J'ai déjà fait son pull Dragonflies Jumper et j'en ai plein d'autres sur ma to-do list. Les patrons, bien qu'en anglais, sont clairs et bien expliqués.



J'avais ce modèle dans ma librairie depuis un long moment mais je n'arrivais pas à me décider sur la laine et surtout sur la couleur. C'est une grosse pièce et je n'arrivais pas à me sortir de la tête l'original en gris clair, mais des gilets gris j'en ai plein (du commerce mais quand même !). 

J'ai fini par trouver mon bonheur chez mon dealer local préféré, La Grange à Laine, et j'ai sauté le pas du total look rouge ! La laine est une découverte, légèrement rustique au toucher, elle s'assouplit au lavage et a l'air vraiment très chaude. 

Le gilet a une construction originale : on tricote d'abord l'empiècement en torsades puis on relève des mailles tout le long de chaque côté pour faire le corps et l'encolure. Les manches sont tricotées en rond et l'arrondi du bas du corps est obtenu par un jeu de rangs raccourcis. Pour apporter un peu de pep's dans tout ce rouge, j'ai choisi de faire les poches dans une couleur contrastante.


Modèle : Gather Together de Joji Locatelli, taille L
Laine : 650g de Lana grossa Alpina coloris n°15 (rouge sombre) et quelques mètres de Vilaines cambrioler la pâtisserie.
Aiguilles : 4 mm
Boutons : 10 boutons triangulaires et 2 petits ronds en bois (Etsy et récup)



J'ai hâte d'être à cet automne pour le mettre !



(Bon et sinon je fais des articles sur mes projets couture ou non ?)




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 10 mai 2018

Little Otway : la marinière pleine de pep's

Bonjour les survivantes qui lisent encore ce blog !
Je m'excuse pour mon manque d'assiduité mais je n'avais rien de neuf à montrer en tricot, que des projets qui se sont traînés ou des tests secrets...je vais tenter de me rattraper !

Voilà ! Je trouve, enfin, le temps de vous montrer ce petit pull que j'ai eu la chance de tester pour Bérangère Cailliau (alias Lilofil). C'est un modèle qui est sorti pour le Festival Le Fil de la Manche qui a eu lieu pour la première fois cette année à Dieppe les 28 et 29 avril. Nous n'avions pas le droit de le dévoiler avant même si pour une fois j'avais terminé à temps!


Bérangère a collaboré avec Laurence Mériat, qui se cache derrière la superbe marque de laine teinte à la main Graine de Laine, ainsi qu'avec une autre créatrice chère à mon coeur, Julie Partie alias LiliCommeTout.
Toutes les trois elles ont imaginé un e-book de modèles simples et modernes pour les grands et les petits : Les Pieds dans l'eau.


J'en reviens à mon petit pull : j'ai testé la version enfant mais il existe aussi en version adulte et j'ai bien l'intention de la faire aussi. C'est une marinière avec un jeu de rayures différent entre le corps et les manches. Je trouve que ça lui donne un charme fou et ça casse le côté typique de la marinière.
C'est un pull avec une grande aisance, type boxy/oversize. L'encolure est bien dégagée, toute simple et j'aime son côté tombant. Il a l'air très très agréable à porter...




Pour la laine, le modèle est prévu pour une laine contenant de la soie qui apporte de la brillance mais surtout un beau drapé. Dans mon stock, j'ai trouvé deux écheveaux de Moucheron des Laines du Scarabée dans un très beau violet métallisé et pour bien contrasté j'y ai associé un jaune fluo des (Vi)laines ! J'essaye un maximum de ne plus acheter de laines (exception pour les clubs...huhuhu) donc ma technique est de tout sortir et de demander à ma Bullette ce qu'elle aimerait ! Je suis assez fière de son goût pour les couleurs, elle sait déjà très bien les assortir.

Modèle : Little Otway de Bérangère Cailliau, taille 4 ans
Laines : 110g de Moucheron-les laines du scarabée, coloris Varan et 20g de (Vi)laines chaussettes, coloris Les Bottes de Mimi Cracra.
Aiguilles : 3.5 mm


Bref ! à refaire sans hésiter !! 





Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 20 janvier 2018

Flyway Twist : un nuage de douceur

J'avais prévu de vous faire un article bilan de 2017 histoire de m'épancher un peu sur mes déboires tricotesques et vous révéler cette conclusion/résolution simple : je me suis beaucoup trop mis la pression pour le tricot et le reste en 2017 donc en 2018 j'adopte le tricot-cool #tricool et j'arrête de me stresser pour un loisir ! 
Bon du coup comme mon article tient en une phrase je m'arrête là et j'enchaîne sur mon premier projet fini de 2018 !
On ne va pas se mentir : je l'avais bien bien commencé en novembre-décembre déjà ! Mais je suis très contente d'avoir bouclé le dernier truc qui traînait.


J'ai réalisé ce châle dans le cadre d'un KAL organisé par Mylène/Folie0rdinaire. Il y a quelques mois, elle nous a lancé un appel sur Instagram pour son Kal Participative Skein. Le principe était d'envoyer un écheveau de type fingering (400m pour 100g environ) à une autre personne en respectant ses envies de couleurs pour que nous puissions ensuite l'associer à un écheveau de notre stock et tricoter un châle bicolore.



Dans mes vœux j'avais demandé du gris ou du bleu (tiens donc) et ma très chère swappeuse m'a choisi un bleu absolument sublime d'une marque néerlandaise qui m'était inconnue Chestnut Cabin.
L'écheveau était d'une douceur absolue : un mélange de mérino, de yak et de soie. J'ai eu du mal à trouver une bonne association mais finalement mon choix s'est porté sur un écheveau de (Vi)laines de la même composition que j'avais reçu quelques mois plus tôt.


J'ai également eu du mal à trouver le bon modèle pour les mettre en valeur : je voulais quelque chose de simple mais avec le fameux petit truc en plus...de la brioche en l'occurence ! Et puis, je suis tombée sur ce joli patron de Veera Välimäki qui m'a tapé dans l'oeil : simple et efficace ! Je l'ai très légèrement rallongé et j'ai inséré des rayures dans la bordure pour utiliser un max de mes deux écheveaux.



Laines : 1 écheveau de That Yakkie Single de Chestnut Cabin coloris Moonlight Shadows, 1 écheveau de (Vi)laines Eternelles fing coloris Dans le Jardin Secret.
Aiguilles : 4 mm



Il faut que je vous avoue quelque chose : la deuxième couleur n'est pas vraiment dans ma zone de confort, trop mauve, trop doux et je n'étais pas convaincue par l'association qui, à mon sens, manquait de contraste. Mais j'aimais le fait que l'on retrouve des speckles de bleu dans l'écheveau violet. 

Au final, je l'adore !! Une fois lavé et porté j'ai été conquise ! Le fondu des deux couleurs est magnifique et ne fait pas du tout terne, bien au contraire. Un peu de douceur autour de mon cou c'est bien aussi des fois...



Non mais regardez-moi ça !!! Même en photo on voit qu'il est tout doux !!









Rendez-vous sur Hellocoton !